Choisir, planter et entretenir des campanules

14 Jan 2015 par

Choisir, planter et entretenir des campanules

Fleur vivace, la campanule est très appréciée des jardiniers en herbe. En effet, elle offre au regard un joli massif de couleurs et elle est plutôt facile à entretenir. Campanules doubles, campanules blanches, campanules bleu ; il en existe de nombreuses variétés ! Apprenez tout sur ces plantes vivaces pour mieux les choisir puis découvrez comment planter et entretenir vos campanules sur Terre et Jardin !

Quelle variété de campanule choisir ?

Dans la famille des campanules, j’aurai du mal à me décider … En effet, cette famille-là possède près de 250 variétés différentes ! Annuelle, bi-annuelle, rampantes, grimpantes ou en massif ; la campanule ne manque pas d’idée pour vous surprendre ! Terre et jardin a choisi de vous présenter ses trois fleurs préférés : la campanule double, la campanule des carpates et enfin la campanule poscharskyana.

  • La campanule double
    La campanule double est une plante à grosses fleurs, sans doute l’une des plus élégantes de la famille. Elle se compose de belles clochettes qui tombent gracieusement. Les coloris de la campanule double sont variés : blanc, rose, violet. A vous d’assortir vos fleurs à votre humeur !

 

  •  La campanule des Carpates
    En forme de cloche ou d’étoile ouverte, la campanule des carpates se présente sous la forme de jolis massifs. Peu difficile à planter, elle se satisfait aisément d’un sol rocailleux. On la trouve souvent parée d’une robe bleue violet mais d’autres coloris sont aussi possibles ! En blanc, elle apportera une touche de lumière à votre jardin

 

  • La campanule poscharskyana
    La capanule poscharskyana est également très raffinée avec ses pétales fins. Blanc, bleu, violacée ; vous la trouvez dans des coloris très divers. L’avantage de ce type de campanule est qu’elle possède des feuilles tout aussi élégantes.

 

Comment planter ses campanules ?

Pour de belles fleurs en été ou au printemps, préférez une plantation en automne. Le printemps est aussi une saison propice à la plantation. Pour permettre à la fleur de bien prendre racine, n’hésitez pas à mélanger la terre environnante avec du terreau. Les campanules doivent disposer de suffisamment de place pour se développer. N’hésitez donc pas à espacer largement les pieds. Même si la plante n’a pas besoin de boire beaucoup, n’oubliez pas d’arriser lors de la plantation.

L’entretien au quotidien

Par essence, les plantes vivaces ne demandent pas beaucoup d’entretien. Cependant, les entretenir les rend plus belles ! Pour améliorer la floraison d’une année sur l’autre, vous pouvez diviser la touffe à l’automne. En effet, la division des plantes vivaces est un classique qui leur donne de la vigueur. La division d’une plante est simple : il vous suffit de séparer le bulbe en deux grâce à un outil tranchant. En termes de fréquence, une plante vivace se divise tous les trois ans environ.
Désormais, vous savez tout sur le sujet ! Terre et jardin vous souhaite un bon jardinage. N’oubliez pas que l’été n’est pas la meilleure saison pour planter ces fleurs ! Ecoutez nos conseils et attendez le mois de septembre pour planter, vous ne serez pas déçus !

Laisser un commentaire