Les meilleures méthodes pour mesurer le pH du sol

14 Avr 2020 par

Les meilleures méthodes pour mesurer le pH du sol

Vous désirez avoir un jardin sublime, avec des plantes qui grandissent en bonne santé ? Sachez qu’avant de jardiner, il vous faut tenir compte du pH de votre sol. D’une manière générale, connaître le pH du sol permet de savoir avec plus de précision ce que l’on peut y cultiver. D’autant plus que grâce au pH, il est possible de déterminer à l’avance l’acidité ou l’alcalinité du sol. Et de connaître les caractéristiques nécessaires pour une bonne récolte. Reste à savoir comment bien procéder. Dans cet article, nous vous proposons un petit aperçu des meilleures techniques pour mesurer le pH de votre sol.

Un testeur de sol pour déterminer le pH

Il s’agit d’une méthode autant simple que pratique. Un testeur de sol est plus particulièrement un équipement léger et de taille assez réduite. Doté d’une sonde d’une longueur variable en fonction des modèles et d’un écran rétroéclairé, ce type de testeur permet d’observer le résultat obtenu en temps réel. Au moyen d’un testeur de sol pour votre jardin, vous aurez la possibilité de mesurer aussi bien l’acidité, le taux d’humidité, la température que l’intensité de la lumière perçue par votre sol.

Qui plus est, ce dispositif est très facile d’usage. En principe, après avoir consulté le manuel, il vous suffit de creuser un petit trou de 5 à 10 cm dans votre sol et d’y ajouter de l’eau distillée de façon à obtenir de la boue. À cet endroit vous allez placer votre sonde et observer le résultat. Notez qu’au-delà de 7, votre sol est alcalin. En revanche, si votre testeur affiche un pH en dessous de 7, c’est que votre sol est acide.

Mesurer le pH du sol avec des produits du quotidien

Outre la première méthode citée, il est tout à fait possible de mesurer le pH du sol à l’aide de produits naturels. Pour cela, vous avez besoin de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc. Commencez par répartir votre échantillon de terre dans deux récipients. Dans le premier, il vous faut verser du vinaigre blanc. S’il se trouve que le vinaigre réagit en faisant des bulles, votre sol est alcalin.

Ajoutez également de l’eau dans le deuxième récipient jusqu’à former une boue. Versez alors le bicarbonate qui devrait pétiller si votre sol est acide. Par ailleurs, au cas où aucun des deux tests ne réagiraient, votre sol est probablement neutre autrement dit le pH est égal à 7.

Toujours dans le cas d’un test naturel, la méthode d’analyse du pH du sol avec le chou rouge est aussi utilisée par bien des jardiniers. La mesure en question se fait en testant le jus de chou rouge avec du bicarbonate de soude et du jus de citron. Un sol alcalin fait virer la solution au bleu vert alors que l’acide fait virer au rose vif. Une manière pour vous d’avoir un bon point de comparaison.

Laisser un commentaire