Préparer de la nourriture Bio pour bébé

28 Sep 2016 par

Préparer de la nourriture Bio pour bébé

Et bien voilà bébé est là depuis déjà quelques mois et son appétit commence à augmenter de plus en plus et veut tester de plus en plus de nouveaux aliments. Vous commencez à lui donner des petits pots, mais vous vous rendez vite compte que cela représente un sacré budget, sans vraiment savoir quel est la qualité des produits utilisés…C’est décidé après avoir lu et relu des blogs jeunes parents discuter avec vos amis, vous allez faire votre propre potager bio pour faire vous-même vos petits pots…mais comment faire ?!
Pour commencer vous devez préparer la terre qui recevra l’ensemble des légumes qui serviront à vos petits pots (tomate, pomme de terre, courgette…).

Mais tout d’abord, votre terre est-elle fertile ? Pour le savoir rien de plus simple vous pouvez déjà regarder la couleur de celle-ci, si elle est d’un beau marron vous pouvez y aller les yeux fermés ! Par contre si votre terre est d’une couleur différente (orange, jaune…) il va vous falloir placer une couche de terre fertile sur votre sol afin de faciliter la croissance des légumes !

Une fois choisi l’endroit qui vous semble le plus propice dans votre jardin (ensoleillé, pas trop de vent…), prenez votre courage à deux main et commencez par retourner votre terre. Une fois votre terre remuée et aérée vous pouvez intégrer directement votre composte à la parcelle.  S’il vous plait évitez les engrais chimiques et autre désherbants…n’oubliez pas que l’on veut faire du bio, et qui dis bio dis naturel !

Une fois que votre parcelle est retournée, fertilisée et aplanie il ne vous reste plus qu’à planter vos plantes.
Petit listing de l’ensemble des plantes possible de planter dans quatre mètres carrés :

  • Six plants d’œillets d’inde
  • Six plants de fraisiers
  • Deux plants de sauge
  • Six plants de basilic
  • Deux sachets de graines de laitues
  • Six plants de tomate
  • Deux sachets de graines de radis

Il existe plusieurs façons de disposer vos plants et de les faire interagir entre eux. Par exemple le basilic associé aux plants de tomate diminue le risque de mildiou !

Une fois votre plantation en place, il ne vous reste plus qu’à arroser généreusement et attendre la récolte.
Vous l’aurez compris, ce n’est pas très compliqué de se faire un potager bio et ainsi faire du bien à votre enfant avec de la bonne nourriture ! A vos bèches donc !

Laisser un commentaire