Récupérer l’eau de pluie, pour quoi, comment faire ?

4 Déc 2014 par

Récupérer l’eau de pluie, pour quoi, comment faire ?

Même si la « saison des pluies » est arrivée tardivement en France, il semble qu’elle soit désormais bien là. Peut-être le moment venu pour faire de belles économies sur sa consommation d’eau ?

Saviez-vous que chaque français consomme plus de 150 litres d’eau par jour ? En moins de trente années, la consommation d’eau des français a tout simplement triplé. Pour diminuer ce gaspillage croissant, il existe pourtant des solutions environnementales  !

Parmi les différentes options, la récupération de l’eau de pluie est une pratique ancestrale remise au goût du jour ! Terre et Jardin fait le point sur cette pratique.

La récupération d’eau de pluie

une pratique à la fois économique et écologique

En utilisant un système de récupération d’eau de pluie, vous faîtes d’une pierre deux coups. D’une part, vous contribuez au bien être de la planète et d’autre part, vous faîtes des économies non-négligeables. En effet, l’eau que vous récupérez peut vous servir à de multiples usages : arrosage de votre jardin, lavage de voitures ou encore remplissage de bassin. Est-il besoin d’utiliser des litres d’eau potables pour ces usages ?

Près de 60% de l’utilisation domestique pourrait être remplacée par de l’eau de pluie.

Un chiffre qui donne envie de changer ! A l’intérieur de votre maison, les usages sont également multiples : lavage des sols, évacuation des  toilettes ou encore lavage du linge sous réserve d’un traitement de l’eau adapté.

Comment récupère t’on les eaux pluviales ?

Pour récupérer son eau de pluie, il existe différents types de réservoirs ou de cuves à eau de pluie, adaptés aux besoins de chacun. Plus que de simples citernes, ces réservoirs disposent d’options pratiques pour l’utilisateur : un filtre économique signalant le trop-plein d’eau, un robinet… Généralement, les réservoirs d’eau de pluie se place en dessous des toitures et peuvent prendre différentes formes selon votre goût : pot de plante,  cylindre, réservoir mural… Une boutique en ligne spécialisée sur les dispositifs écologiques en propose différents modèles, vous permettant de voir à quoi cela ressemble

Une législation avantageuse

Depuis le 1 janvier 2014, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit de 10% sur l’installation d’un système de récupération d’eau pluviale dans votre maison. Cette résidence doit être achevée depuis plus de deux ans.

Alors qu’attendez vous pour récupérer vos eaux pluviales ?

 

 

Laisser un commentaire