La toile de paillage : à quoi ça sert ?

31 Oct 2018 par

La toile de paillage : à quoi ça sert ?

Pour aménager un jardin, la toile de paillage est de plus en plus utilisée. Cette bâche textile permet non seulement de faciliter la vie des jardiniers lors de la mise en place d’un massif d’arbres, d’arbustes ou de fleurs mais aussi et surtout de limiter le désherbage. Tissée, elle a l’avantage de laisser passer l’eau et l’air mais bloque la lumière . Ainsi, les herbes folles et indésirables ne se développent pas, contrairement aux plantations traversantes.

Poser la toile de paillage : les prérequis

En tout premier lieu, il est nécessaire de délimiter le terrain avec une bêche et de le désherber, le nettoyer et le niveler. Une fois le terrain propre, il est temps de positionner la bâche sur le sol, en prenant soin de bien la plaquer contre les bords.

Si surface à bâcher est importante, faîtes chevaucher les bandes de toile de paillage et faites les tenir ensemble avec les agrafes. Ces dernières doivent également être mises sur les bords du massif pour éviter qu’elle ne s’envole ou soit déplacée.

Planter les arbustes et les plants à travers la bâche

Une fois la toile en place, il est temps de positionner vos végétaux. Que vous souhaitiez installer des arbustes, des massifs de fleurs ou des buissons de décoration, il est nécessaire de découper la toile de paillage avec une lame de cutter, en formant un X pour pouvoir retirer l’excédent de terre après la plantation de vos végétaux. Pour travailler proprement, dégagez la zone de plantation en rabattant les bords sous la bâche.

Plantez vos végétaux comme à l’accoutumée. N’hésitez pas à utiliser une brouette pour récupérer l’excédent de terre ; il est déconseillé de laisser de la terre sur la bâche. En effet, grâce à la toile de paillage, le jardinier ne salit pas son pantalon, il serait dommage de ne pas profiter de cet avantage !

Une fois votre plante en terre, tassez la terre autour, arrosez copieusement, de la même manière lors d’une plantation traditionnelle, puis recouvrez avec la bâche pour ne laisser que le pied de la pousse apparent. Utilisez ensuite des agrafes autour du pied pour la protéger.

Décorer la toile de paillage : est-ce possible ?

Le paillage minéral pour les parterres de fleursSoyons honnête, même si la toile de paillage est très pratique, elle n’est pas franchement esthétique en l’état. C’est pourquoi il existe aujourd’hui de nombreux paillages décoratifs, qu’ils soient organiques (copeaux de bois, feuilles mortes, écorces, coques, paillis etc.) ou minéraux.

Libre à vous d’aménager votre jardin comme bon vous semble en harmonisant le revêtement de la bâche de paillage. Ardoise, pouzzolane, graviers, galets, il existe une multitude de paillages à la fois esthétiques et durables pour mettre en avant les plantes de massif et créer de jolis contrastes.

Attention cependant : le paillage organique peut se transformer au fil du temps en humus et donc devenir plus ou moins fertile. En fonction de votre exposition, il est possible, pour ne pas dire probable, que de la verdure pousse entre vos différentes plantations.

Laisser un commentaire